Nous avons placé des cookies sur votre ordinateur afin d'améliorer le fonctionnement de ce site internet. Nous utilisons un script PIWIK Analytics qui définit les cookies d'analyse de performance. Plus de détails et d'information sont disponibles sur notre politique en matière de cookies. Merci de vous référer à la déclaration de confidentialité pour ajuster vos paramètres pour le suivi du site par PIWIK (ex. refuser l'utilisation/retrait). En savoir plus

J'accepte l'utilisation des cookies.

Témoignage de notre collaboratrice Katrin Fleischer | Rencontrez nos collaborateurs | Emplois et carrières | Laboratoires Grünenthal

Faire la différence

Rencontrez Katrin Fleischer,

Chef de projet international

Je suis biologiste de formation et j'ai obtenu mon doctorat en 2004. Jusqu'alors, j'étais une scientifique et je menais des recherches avec un certain succès. Cependant, je sentais que je ne voulais pas travailler toute ma vie dans ce domaine. Je suis généraliste, pas spécialiste. Je maîtrisais différentes disciplines à un haut niveau, j'aimais travailler en équipe et j'avais l'impression que j'étais douée pour faire le lien entre différentes activités, en trouvant des compromis et en établissant des passerelles.

Quand j'ai commencé mon stage post-doctoral dans un grand laboratoire français, je me suis rendue compte de l'étendue des possibilités dans l'industrie pharmaceutique en dehors de la recherche et j'ai donc postulé à plusieurs offres d'emploi dans différentes entreprises. Malheureusement, aucune société n'était prête à m'embaucher en dehors de mon domaine d'expertise, la recherche. Grünenthal l'a fait. On m'a proposé un poste aux Affaires réglementaires même si je n'avais pas d'expérience spécifique dans ce domaine.

J'ai commencé en tant qu'adjointe dans l'équipe gérant le cycle de vie des produits au sein des Affaires réglementaires. Très vite, mes supérieurs hiérarchiques ont remarqué ma rapidité d'évolution et m'ont donné plus de responsabilités. En moins de deux ans, j'ai pu intégrer l'équipe des Affaires réglementaires chargée du développement. À ce poste, j'ai encadré l'équipe responsable du développement du tapentadol (Palexia®), la priorité numéro 1 chez Grünenthal à ce moment-là. J'étais chargée du dépôt de la demande d'autorisation de mise sur le marché du tapentadol. C'était l'enjeu le plus important pour Grünenthal en dix ans ; il s'agissait d'un énorme dossier et, à l'époque, les exemplaires papier étaient encore obligatoires, un véritable défi logistique.

“Grünenthal fait la part belle au développement personnel au-delà des parcours classiques.”

Katrin Fleischer, Ph.D.

Chef de projet international

J'ai souvent eu à relever des défis. Par exemple, en mars 2010, alors qu'une date avait été convenue avec les autorités pour la soumission des documents de réponse finaux, le volcan islandais Eyjafjallajökull est entré en éruption et a perturbé tout le trafic aérien du nord de l'Europe. Les dossiers étaient déjà en route vers les autorités mais étaient coincés dans différents aéroports. Afin de respecter les délais convenus et de conserver notre ordre de passage auprès des autorités, nous avons dû imprimer à nouveau tous les dossiers et les envoyer par bateau et par la route. Cela n'a été possible que grâce l'état d'esprit basé sur :« On peut le faire » de l'équipe qui a fait tout ce qui était humainement possible pour atteindre notre objectif. Même les personnes qui ne faisaient pas partie de l'équipe de départ nous ont aidés.

Un autre moment fort de ma carrière a été le lancement européen du tapentadol. Le tapentadol était la première nouvelle entité chimique (NCE) stupéfiant lancée sur le marché européen. En tant que laboratoire pharmaceutique, Grünenthal avait pour responsabilité de s'assurer que des mesures de contrôle adéquates de cette substance étaient bien mises en place. Nous avons mené la discussion avec les autorités compétentes de manière proactive, et j'étais à la tête de ces pourparlers à l'époque. De nombreuses autorités n'étaient pas prêtes à instaurer un système de contrôle approprié de manière proactive ; dans de nombreux pays, les médicaments ne sont mis sur classés comme stupéfiants qu'après la survenue d'un problème d'abus et non de façon proactive, avant que le problème d'abus ne survienne. Nos discussions ont même conduit à des modifications de la loi dans certains pays, ce qui a permis la mise en place de mesures de contrôle proactives et ouvert la voie au suivi de certaines substances au sein d'autres sociétés. C'était un défi très intéressant et une négociation inédite pour notre entreprise mais également pour les autorités.

Quelques années plus tard, après de nombreux autres projets passionnants au sein des Affaires réglementaires, j'ai donné naissance à mon fils. Après une année de congé parental, j'ai repris ma carrière aux Affaires réglementaires. Grünenthal a facilité mon retour au travail en accordant à mon fils une place à la crèche d'entreprise Grünenthal, à proximité de mes bureaux.

Peu après mon retour de congé parental, je me suis dit qu'il était temps d'élargir mes horizons. On m'a offert la possibilité de changer pour un autre poste à responsabilité (encore une fois sans expérience du travail en question). En tant que chef de projet international, je dirige à présent une équipe pluridisciplinaire (y compris les Affaires réglementaires) chargée du développement de l'un de nos plus importants composants. Le développement vise les patients atteints d'une maladie rare et très grave. Faire partie d'une équipe qui, espérons-le, apportera une solution efficace aux patients qui n'ont actuellement pas de traitement satisfaisant, est très enrichissant. Et j'ai la chance de pouvoir exercer ces fonctions à temps partiel, ce qui me permet d'équilibrer carrière et vie de famille.

 
Lien externe:
Vous êtes sur le point de quitter le site Grunenthal.fr et allez être redirigé vers un ou plusieurs autres sites y compris les sites du Groupe Grünenthal. Pour plus d'informations au sujet des liens hypertextes proposés, veuillez consulter les conditions d'utilisation. Cliquer sur Continuer ou sur Retour pour revenir à la page précédente. ... Retour ... Continuer